Correspondance

40(Vous pouvez cliquer sur la photo pour la voir en plus grand.)

Modèle: Judyth Maheux
Assistants: Valérie Bastien et Alexandre Gergely

Cette photo a été prise dans le cadre du projet « Portrait contemporain ». Un thème devait être choisi, puis une photo réalisée sur ce thème. Le mien était « correspondance ».

Une correspondance est un échange de lettres. Pour moi, cela signifie écrire à la main. Un échange de messages électroniques n’est pas la même chose qu’une correspondance. Un échange de vraies lettres écrites manuellement est plus intime, plus profond, plus personnel, car la calligraphie d’une personne est une fenêtre sur sa personnalité et sa façon d’être. Écrire une lettre, c’est mettre une partie de son coeur sur une feuille afin de le partager avec quelqu’un.

La photographie finale présente donc une jeune femme aux cheveux courts et aux yeux dissimulés sous une bande de papier couverte de calligraphie. Celle-ci remplace donc les yeux. C’est une façon de non seulement rendre la photo plus générale, mais c’est aussi parce que la calligraphie de quelqu’un représente aussi bien la personne qui l’a écrite que les yeux de cette personne. On peut connaître la personnalité de quelqu’un par son regard, mais aussi par son écriture.

Une correspondance, un échange de lettres; une correspondance, un échange de coeur et d’âme.